• Manuel de l'accumulateur d'orgone

     

     

    orgone_table_2.jpg

    Une solution simple contre les ondes nocives
    certaines existent pour les tablettes et même en petit médaillon

     

    Orgone est le nom donné par Wilhelm Reich à l'énergie de la vie cosmique, l'énergie vitale, qui rayonne de toute substance vivante et non vivante.

    Reich, connu pour ses travaux sur les émotions et la sexualité, fit des recherches sur l'énergie d'orgone pendant sa période américaine (1939-1957). Ses découvertes furent, en 1954, condamnées par le gouvernement américain, ses ouvrages brûlés, son laboratoire détruit et Reich mourut dans un pénitencier.

    Dans cet ouvrage exceptionnel, James DeMeo, l'un des meilleurs spécialiste américains du sujet, décrit la découverte de l'orgone et de ses propriétés par W Reich, la met en parallèle avec d'autres travaux, anciens et modernes, sur l'énergie, et montre en quoi elle révolutionne les sciences modernes, de la biologie à la physique.

    Il explique concrètement comment construire les différents appareillages qui permettent d'accumuler l'énergie d'orgone, les effets qui en découlent et toutes les précautions à prendre pour leur utilisation.

    Près de cinquante ans après la condamnation de Reich, ce livre qui s'adresse à tous les esprits ouverts témoigne de l'affirmation d'une nouvelle conception de la vie et de l'univers dont les implications sont innombrables.

    L'accumulateur d'orgone est sans conteste la découverte la plus importante et la plus simple de l'histoire de la médecine (Docteur Théodore P Wolf).
    voir ce site:  ICI

    et ce PDF avec l'explication globale de construction : orgones.pdf 

    Ainsi que celui-ci : Manuel-de-l-accumulateur-d-Orgone.pdf

     


     

    « Découpe du verre facile et recyclable !Un panneau solaire en peinture »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :